Démarche nutrition et environnement reconnue par les ministères de l'agriculture et de la santé.

Aliment, Médicament ou OGM : quel vecteur pour les Oméga 3 ?

Une nouvelle étude remet en cause les bienfaits des compléments alimentaires d’oméga 3, et démontre ainsi l’importance de la matrice alimentaire dans l’efficacité de ces oméga 3. Avec Bleu-Blanc-Cœur l’alternative durable, efficace et naturelle existe déjà !

Le saviez-vous ? Les Oméga 3 sont naturellement présents en abondance dans nos champs et tout particulièrement dans l’herbe, les fourrages, les graines de lin, de colza… Les animaux nourris avec ces sources naturelles d’oméga 3 les concentrent dans leur viande, le lait, les œufs produits, et les rendent ainsi très digestibles et assimilables pour l’Homme. Pourtant, les Oméga 3 ne sont pas suffisamment consommés en France, et les autorités de santé publique recommandent de doubler nos apports[2]. Faute d’une alimentation équilibrée, les compléments alimentaires aux oméga 3 sont souvent la solution de facilité. Les études menées par l’association Bleu-Blanc-Cœur démontrent la qualité des oméga 3 apportés par l’alimentation, grâce à leur excellente biodisponibilité par rapport aux compléments alimentaires. Une supériorité aujourd’hui réaffirmée par l’étude américaine publiée le 12 septembre 2012.

La filière Bleu-Blanc-Cœur est aujourd’hui reconnue par les institutions, les professionnels de santé, les consommateurs, comme la réponse à nos problématiques nutritionnelles : simplement, naturellement, en réhabilitant le bon sens du champ à l’assiette !