Démarche nutrition et environnement reconnue par les ministères de l'agriculture et de la santé.

Eleveur !

La violence de vos propos a réussi à perturber mon sommeil cette nuit.

Je suis éleveur de génération en génération et quand je lis vos mots je suis profondément meurtri.

Je crois en toute humilité que vous ne savez pas de quoi vous parlez et j'espère que ces quelques lignes suffiront à apaiser cette haine que l'on ressent dans vos mails.

Bien sûr, certains actes de malveillance sont à réprimer quand ils sont conformes à la réalité des faits et pas à une manipulation mediatique spectaculaire comme certains savent si bien le faire.

Alors pemettez moi de vous rappeler ce que c'est un éleveur !

D'abord tes parents et tes grands parents te disent, dès tout petit, de toujours te méfier des animaux, parce que justement c'est un animal qui peut à tout moment avoir un comportement inattendu et dangereux.

Ensuite que tu dois bien t'en occuper, les « soigner » comme ils disent, pour qu'ils soient dans de bonnes conditions (sans doute un précepte du bien-être animal).

Chaque soir en rentrant de l'école, avec mes frères et sœurs, nous jetions les cartables à la maison pour aller à l'étable.

Il fallait enlever le fumier sous les vaches (elles ne vont pas faire leur besoin aux toilettes avec chasse d'eau, même de nos jours !).

Ensuite il fallait couper et distribuer les betteraves, puis  le foin etc... des heures passées chaque jour de la semaine et encore plus le weekend avec vaches, veaux et cochons !

Tout cela pour dire que la grande majorité des éleveurs de France travaillent souvent plus de 60 heures par semaine pour le bien être animal avec le plus grand respect !

Alors, quand je lis les propos de personnes bien au chaud derrière leur clavier qui s'insurgent contre les éleveurs et la consommation de viande en caressant leur chat qui en passant mange des croquettes à la viande de boeuf plutôt que d'aller chasser les souris, le flemmard !

Moi je m'insurge quand je vais à Paris ou dans d'autres grandes villes et que je vois allonger sur le trottoir, entre deux cartons, des hommes, des femmes et parfois des enfants, sans abris, sans hygiène, sans nourriture, livrés à eux même dans le froid !

Ceux que vous croisez matin et soir dans vos villes en allant au boulot et qui vous laissent indifférents !

Croyez moi comme mes grand parents, mes parents, qui ont accueillis des réfugiés pendant les dernières guerres sans leur demander ni qui ils étaient, ni quelle était leur religion, je ne pourrai laisser ces êtres humains dehors sous des cartons devant la porte de ma maison !

Alors, je veux bien entendre vos paroles si elles sont objectives, sensées et sans haine, mais de grâce pas de leçon !!

Je suis éleveur et co-président de l'association bbc et je m'engage chaque jour dans mon métier pour le bien être animal, et aussi, et surtout dans ma vie pour le bien être humain !

Jean-Pierre Pasquet