Démarche nutrition et environnement reconnue par les ministères de l'agriculture et de la santé.

APPEL A LA SENSIBILISATION DE NOS DEPUTES !

Depuis plusieurs mois et dans le cadre des États-Généraux de l’Alimentation, l’association Bleu-Blanc-Cœur travaille à la reconnaissance de sa démarche et à la création d’une mention valorisante. Elle est aujourd’hui à un point d’étape crucial dans ce travail de longue haleine :

Une première victoire mais un chemin encore long…

L’amendement proposé par Bleu-Blanc-Cœur, qui visait à inscrire dans le texte de loi des États Généraux de l’Alimentation une mention valorisante reconnaissant les « démarche agricoles innovantes pour la nutrition et l’environnement » a bel et bien été déposé par nos parlementaires et a bénéficié d’un large soutien de l’ensemble des groupes politiques.

Il a été débattu le 28/03 dernier lors d’une première commission à l’Assemblée Nationale, la commission « développement durable ». Grâce au travail de Bleu-Blanc-Coeur et à celui de ses adhérents, nos parlementaires ont défendu avec force et conviction cet amendement qui a ainsi été voté et adopté !

Cette première belle victoire dans le parcours de l’amendement proposé par Bleu-Blanc-Cœur est très satisfaisante. Mais, l’association a aussi à justifier qu’il est indispensable de créer une nouvelle mention valorisante car les démarches et signes de qualité actuels (AB ; HVE…) ne correspondent pas aux aspirations (notamment aux objectifs nutritionnels) ni aux objectifs de résultats mesurables portés par Bleu-Blanc-Coeur.

Il reste donc encore de nombreuses étapes à franchir avant l’inscription définitive de cet amendement à la loi. La prochaine étape décisive se tiendra le 17 avril : l’amendement sera débattu en commission des Affaires Économiques. Puis, viendra le temps, début mai, de passer au débat à l’Assemblée Nationale et enfin au Sénat.

Chacune de ces étapes est importante !

À la clef pour Bleu-Blanc-Cœur et ses adhérents ?

  • Un enjeu fort en termes de communication grâce à la mention valorisante qui permettrait de continuer à communiquer sur les atouts nutritionnels BBC et ainsi pallier aux manquements du règlement européen sur les allégations nutritionnelles et de santé.

  • L’identification de la démarche dans la liste positive des produits répondant aux 50% de produits dits « alternatifs durables » mis comme objectif pour la restauration collective.

Il est donc important de continuer à convaincre tous nos députés afin qu’ils se fassent les défenseurs de cet amendement et que celui-ci soit voté définitivement !

Mobilisons-nous !

Allons à la rencontre de nos députés sur chacun de nos territoires…

Il y a 577 députés, plus de 800 adhérents Bleu-Blanc-Cœur, plus de 1000 professionnels de santé qui soutiennent la démarche et des milliers de consommateurs qui croient au mieux manger. Si chacun sensibilise un député, alors ensemble nous arriverons à faire voter cet amendement ! Mobilisons-nous et continuons à défendre cette agriculture à vocation santé et environnement qui s’étend sur tous les territoires de France.

 Je télécharge le dossier complet sur BBC et la proposition d’amendement

 

Merci pour vos soutiens !


Partager