Démarche nutrition et environnement reconnue par les ministères de l'agriculture et de la santé.

Interview : Dominique Lega, Directeur de la Cuisine Centrale de Talence

Dominique Lega est responsable de la Cuisine Centrale de Talence depuis 2007. Il s’est engagé auprès de Bleu-Blanc-Cœur et est entré dans la communauté des métiers de bouche. Ses actions du quotidien ont poussé ses fournisseurs à élargir leur gamme de produits Bleu-Blanc-Cœur. Un acteur véritablement occupé à promouvoir la démarche notamment auprès du jeune public lors d’ateliers culinaires. Il démontre au quotidien que la restauration collective est active et sensible aux problématiques du "Bien manger" dans les cantines des enfants.

Depuis quand connaissez-vous Bleu-Blanc-Cœur ? Qu’est-ce que cela vous a apporté ?

Je connais Bleu-Blanc-Cœur depuis 5 ans. Pour moi, il est essentiel qu’un lien fort se crée entre éleveurs et cuisiniers. Dès que cela est possible on essaie d’échanger sur les produits entre nous. Rentrer dans Bleu-Blanc-Cœur m’a apporté ce lien avec les éleveurs, autour de cette démarche forte d’alimentation à vocation santé. Cela nous a fédéré ! 

Parlez-nous un peu de votre engagement auprès du jeune public, comment leur expliquez-vous la démarche ?

Avec les enfants il faut se montrer pédagogue. L’éducation à l’alimentation c’est très important pour moi. Apprendre aux enfants les bons gestes, les bons réflexes culinaires, à bien se nourrir, ... c’est leur apprendre plus communément à connaître les produits et à savoir les utiliser ! C’est pour cela que j’organise des ateliers culinaires avec des enfants comme par exemple lors de l’événement S.O GOOD à Bordeaux courant novembre. Nous avons accueilli plus de 150 enfants et adolescents sur notre stand, où nous avons réalisé des recettes avec des produits estampillés Bleu-Blanc-Coeur (beurre, œufs, lait, poulet, fromage, porc, fromage blanc). 

Quelles valeurs leur transmettez-vous au travers de ces ateliers culinaires ?

Au travers de ces ateliers culinaires, mon souhait est d'exprimer des valeurs qui me sont chères : la transmission, le partage, et la cuisine. Avec mon ami Olive, nous sommes deux chefs passionnés soucieux de transmettre à la jeune génération les bons réflexes culinaires. D’ailleurs durant ces ateliers, nous nous attachons toujours à avoir un échange constructif avec les parents à la fin. Cela nous permet de discuter sur l'alimentation au quotidien et de leur partager nos connaissances. 

Aujourd’hui, en tant que Directeur d’une Cuisine centrale, trouvez-vous que la restauration collective évolue dans le bon sens ?

Pour moi, la restauration collective est un domaine d’activité qui a en partie compris les enjeux de la bonne alimentation. Je ne suis pas le seul acteur aujourd’hui à faire bouger les lignes. Cela m’encourage à persévérer tous les jours dans cette voie. Bleu-Blanc-Cœur est un très bon partenaire pour y parvenir ! Nous espérons par ce type d’actions rassurer les parents et leur assurer que nous sélectionnons de bons produits au quotidien dans les cantines en fonction de nos budgets. 

Partager