Nos reconnaissances

Bleu-Blanc-Cœur répond aux objectifs de l’alimentation durable définie selon la FAO  comme : nutritionnellement adéquate, culturellement acceptable et environnementalement meilleure.

Les pouvoirs publics ont reconnu l’utilité de l’action de l’association. En effet, celle-ci est reconnue d’intérêt nutritionnel et environnemental par l’Etat français et les Nations Unies :

Reconnaissance du Ministère de la santé

Depuis novembre 2008, l’association Bleu-Blanc-Cœur a signé une charte d’engagements nutritionnels avec l’Etat. C’est donc une reconnaissance sans équivoque du travail de validation scientifique réalisé par l’association.

► Site Internet du Ministère de la Santé

► Consulter la charte Programme National Nutrition Santé (PNNS)

Reconnaissance du Ministère de l’agriculture

En 2009, le rapport « Lessirard » (Ministère de l’Agriculture) propose la création d’un signe de qualité officiel nutrition sur l’exemple de la filière Bleu-Blanc-Cœur.

► Découvrir ce rapport

En 2010, le Ministère de l’Agriculture a cité Bleu-Blanc-Cœur comme une démarche d’Agriculture innovante et l’a inscrit dans son tout nouveau Programme National de l’Alimentation (PNA). Un accord collectif a été signé en 2013.

En 2011, le Ministère de l’Ecologie et du développement Durable a validé le cahier des charges lait Bleu-Blanc-Cœur comme une méthodologie de réduction des gaz à effet de serre. 

► Site Internet du Ministère de l’Écologie

► Consulter la méthodologie de réduction de gaz à effet de serre proposée par Bleu-Blanc-Cœur

Reconnaissance des Nations Unies

En 2012, les nations Unies (l’ONU) ont reconnu Bleu-Blanc-Cœur comme une alternative agricole durable, permettant de réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le cadre des accords internationaux de Kyoto.

► Site Internet des Nations-Unies (UNFCCC)

► Consulter la démarche Éco-Méthane de Bleu-Blanc-Cœur

Notre histoire

Découvrir les dates clés

Praesent consequat. leo ipsum commodo nec porta. fringilla