Notre histoire

A l’origine, une simple observation…

« Au printemps, les vaches sont en pleine forme, elles produisent un beurre plus tendre et tartinable parce qu’elles mangent l’herbe que la nature leur offre ! »

La démarche Bleu-Blanc-Cœur est née, entre 1993 et 2000, d’une simple observation faite par un éleveur laitier, Jean-Pierre Pasquet à un ingénieur agronome, Pierre Weill. Il lui explique qu’il constate qu’au printemps, lorsque ses vaches pâturent l’herbe, elles sont en meilleure forme et le beurre qu’il fabrique à partir de leur lait est plus tendre et plus tartinable qu’en hiver.

Pierre Weill, ingénieur agronome

Jean-Pierre Pasquet, éleveur laitier 

C’est à partir de cette observation, que les deux hommes entreprennent une réflexion sur l’intérêt de préserver la chaîne alimentaire et de valoriser les plantes et les graines d’intérêts nutritionnels.

Ils mettent alors en évidence dans un premier temps le rôle des Oméga 3, présents dans l’herbe, la luzerne, le lin,… sur la santé des animaux. (Découvrir la liste des publications scientifiques sur le sujet).

Convaincus que si l’animal est mieux nourri et s’en porte mieux, l’Homme pourrait lui aussi en tirer des bénéfices pour sa santé, les deux hommes se rapprochent alors de Bernard Schmitt, médecin nutritionniste qui dirige le CERNh (Centre d’Etude et de Recherche en Nutrition humaine).  

Ensemble, accompagnés de l’INRA (Institut National de Recherche en Agriculture) et Valorex (entreprise qui a conduit les premières recherches en santé animale), ils mettent au point une première étude clinique (1999) dans le but de mesurer les effets de ce changement de l’alimentation animale sur des paramètres de santé et de nutrition chez l’Homme. Les résultats sont probants : en nourrissant mieux les animaux, l’homme se nourrit mieux également !

S’en suit alors en 2000, la création de l’association Bleu-Blanc-Cœur avec à sa tête ses trois co-présidents tous trouvés et un objectif fort : militer collectivement pour une agriculture préservant la chaine alimentaire, la santé animale et humaine !

L’association œuvre désormais depuis près de 20 ans en France mais aussi à l’international. Fort de ses 850 adhérents représentant toute la chaîne alimentaire, elle continue à renforcer régulièrement son socle scientifique et ses cahiers des ressources pour proposer au plus grand nombre une alimentation qui respecte la Terre, les animaux et les hommes.

Découvrir les dates clés

En savoir plus sur la gouvernance de l’association

felis Nullam libero. quis tempus felis nec elit. ipsum ut