Pour la santé de la Terre, des animaux et des hommes

Les Intervenants

Séminaire « One Health » 2020

Par Bleu-Blanc-Cœur

10 minutes   01/12/2019

Accueil » Actualités » Pour la santé de la Terre, des animaux et des hommes » Les intervenants – Congrès One Health Juin 2020

Ils interviendront au séminaire One Health

Marie Josèphe AMIOT-CARLIN

Marie Josèphe AMIOT-CARLIN

Nutritionniste, Directrice de Recherche dans le département Alimentation Humaine de INRAE.

Marie Josèphe AMIOT-CARLIN a commencé ses recherches sur les antibiotiques à l’Université Paris VI, puis sur les substances bioactives des plantes en 1983 à l’INRA. En 1986, elle a obtenu un doctorat en physiologie et biologie des organismes et des populations à l’Université de Montpellier. De 1993 à 2016, elle a dirigé successivement deux équipes sur «Antioxydants» et «Micronutriments liposolubles» , puis une unité de nutrition à la Faculté de Médecine de Marseille. Elle a géré différents programmes financés par l’Europe, l’Agence Nationale de la Recherche et le secteur privé. Elle a été responsable scientifique de plusieurs études expérimentales et cliniques sur la biodisponibilité des micronutriments et leurs effets sur la santé. En 2017, elle a eu sa mutation à Montpellier pour travailler dans une unité de recherche pluridisciplinaire sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle et le développement de systèmes alimentaires durables. Elle préside la commission scientifique Sciences Biologiques et Médicales de l’IRD. Elle participe à deux groupes filières de l’Inra, « Fruits et  légumes » et « Légumineuses ». Elle a contribué à deux expertises collectives : à l’ANSES, sur les nouvelles recommandations du PNNS et, à l’IRD, sur l’alimentation et la nutrition dans les départements et territoires d’outre-mer. Ses publications comprennent plus de 150 articles originaux, des revues et des chapitres de livre, 2 brevets et environ 100 conférences et communications et elle a assuré la coordination de trois livres (http://orcid.org/0000-0003-4563-4587).

Nathalie BAREILLE

Nathalie BAREILLE

Directeur adjoint de l’UMR BIOEPAR, responsable de l’unité d’enseignement de zootechnie et éditeur pour la revue Animal

De formation vétérinaire, Nathalie Bareille a choisi de devenir enseignant-chercheur en rejoignant l’école nationale vétérinaire de Nantes (Oniris) en 1991. Actuellement, en tant que professeur, elle enseigne la zootechnie et la médecine des populations appliquée aux productions bovines. Elle est épidémiologiste et conduit des recherches sur les maladies multifactorielles des bovins dans des systèmes de production variés. Ses projets visent à décrire la prévalence des maladies/atteintes au bien-être animal, à évaluer l’effet préventif d’actions de maitrise, à quantifier les effets des maladies sur les performances techniques et économiques de l’exploitation agricole et à comprendre le rôle des conseillers sanitaires. Elle a supervisé 14 doctorants et a publié environ 70 articles en revue internationale.

Anthony BERTHOU

Anthony BERTHOU

Nutritionniste

Nutritionniste expert en sport-santé et sur les enjeux mondiaux de l’alimentation, Anthony
Berthou promeut une approche holistique de la santé à partir de trois piliers : l’alimentation, l’activité physique et la pleine conscience. Anthony Berthou est conférencier auprès des professionnels de santé et du sport depuis 20 ans, enseignant universitaire (école polytechnique de Lausanne sur les enjeux mondiaux de l’alimentation 2050, facultés de pharmacie et de sciences du sport à Paris-Evry, Rennes et Angers), coordinateur scientifique du CAS nutrition et activité physique à l’université de Lausanne et nutritionniste-expert régulièrement sollicité par les médias (BFM TV, France 2, France 3, Canal +, France 5, France Info, France Bleu, Vital, Top Santé, Elle, Huffington Post, Sport&Vie, etc.). Il anime un blog d’informations, www.sante-et-nutrition.com, consulté par plus de 4 millions de lecteurs.
Fondateur et ancien CEO d’une startup, lauréate 2010 du concours national des entreprises innovantes organisé par le Ministère de la Recherche, spécialisée dans la création d’algorithme de diagnostic nutritionnel, Anthony Berthou accompagne également les dirigeants d’entreprise et postes à responsabilité dans la gestion de la performance intellectuelle. A titre d’exemple, Anthony Berthou est le référent scientifique de l’application Yuka.
Triathlète pratiquant l’Ironman et ancien membre de l’équipe de France junior de triathlon,
Anthony Berthou accompagne de nombreuses équipes de France et olympique depuis plus de 10 ans (triathlon, trail, ultra-endurance, ski alpin et cyclisme sur piste, navigateurs du Vendée Globe, etc.). Il accompagne ainsi les athlètes vers l’excellence et la performance de très haut niveau dans le respect de leur santé.

Hervé BLOTTIERE

Hervé BLOTTIERE

INRA, Métagénopolis et Institut MICALIS.

Hervé Blottière a obtenu un doctorat en Immunologie des Tumeurs de l’Université de Nantes en 1989. Il a passé 2 ans au Wistar Institute à Philadelphie. Directeur de Recherche (DR1) à l’INRA, il dirige l’équipe FInE « Fonctionnalité de l’Ecosystème Intestinal » au sein de l’Institut Micalis (Jouy en Josas). Il est également Directeur Scientifique de la plateforme MetaFun de MétaGénoPolis, démonstrateur pré-industriel financé par les Investissements d’Avenir. Partenaire de nombreux projets de métagénomique dont les projets Européens MetaHIT, MetaCardis et Microb-Predict. Depuis 2005, il s’est consacré à l’étude du rôle du microbiote intestinal en santé Humaine, en se focalisant sur la compréhension des mécanismes du dialogue microbiote-hôte. Il a développé une approche originale de métagénomique fonctionnelle appliquée aux interactions bactéries-cellules épithéliales intestinales. Il est co-auteur de plus de 150 articles.

Christine CHERBUT

Christine CHERBUT

Directrice Générale Déléguée aux affaires scientifiques INRAE depuis le 1er avril 2017

Son parcours l’a conduite à occuper les fonctions de direction d’une unité de recherche à Nantes (1998-2003), de direction scientifique du GIP Centre de Recherche en Nutrition Humaine de Nantes (1997-2003), et de vice-présidence du comité de nutrition humaine de l’AFSSA (2000-2003). Elle a ensuite exercé en tant que Directrice de la Nutrition et de l’Appui Scientifique du groupe Nestlé (Suisse) pendant 9 années (2003-2011).

Directrice scientifique du pôle Alimentation et Bioéconomie de l’Inra de 2012 à 2016, elle a œuvré pour développer la recherche sur les systèmes alimentaires, rapprochant les étapes de production et de transformation et intégrant la demande et les comportements alimentaires des mangeurs, dans la perspective d’améliorer la santé humaine et de favoriser le développement durable de ces systèmes. Elle s’est également engagée pour l’innovation, ouverte à un partenariat diversifié incluant des acteurs des secteurs agricoles, industriels, associatifs et de la société civile.

Guillaume CHESNEAU

Guillaume CHESNEAU

38 ans, Directeur R&D chez VALOREX

  • Recruté à VALOREX en novembre 1999.
  • Formation d’Ingénieur en Agriculture à Angers (1994-1999).
  • Activité de recherche appliquée dans les domaines de la nutrition animale, de la santé et du bien-être animal, des impacts environnementaux, de la santé humaine et des attentes sociétales ainsi que des technologies industrielles et analytiques.
  • Dirige une équipe d’une quinzaine de docteurs, ingénieurs et techniciens.
Vincent COLOMB

Vincent COLOMB

Ingénieur agronome et spécialiste de l’évaluation environnementale, ADEME

Il travaille à l’ADEME au développement des bases de données ACV et au soutien de l’écoconception, notamment via l’animation des programmes AGRIBALYSE et GreenGo. L’ADEME accompagne tous les acteurs du système alimentaire (du producteur au consommateur) afin de mieux comprendre leurs impacts environnementaux et de mettre en place des actions pour les réduire. 

Béatrice de REYNAL

Béatrice de REYNAL

Docteur en nutrition, spécialisée dans l’innovation, directrice de NutriMarketing

  • Nutritionniste, créatrice de NutriMarketing, agence conseil en marketing nutritionnel et innovation
  • Administrateur de la Fondation Louis Bonduelle,
  • Administrateur d’AgroParisTech Innovation
  • Membre de Conseils scientifiques de centre d’expertise et innovation, de sociétés, d’associations professionnelles
  • Rédactrice en chef de Consultation Nutrition, auteur de divers ouvrages chez Vuibert, Robert Laffont et Tec&Doc Lavoisier
  • Enseigne dans des Masters à Jussieu-Sorbonne et Paris XIII (santé publique)
Michel DURU

Michel DURU

Ingénieur agronome, INRAE

 « Agronome, mes recherches ont porté sur les systèmes d’élevage et la prairie, en considérant les impacts environnementaux des différents modèles d’élevage, ainsi que leur effet sur la composition du lait et de la viande en acides gras.

Actuellement, je travaille sur la « transition agroécologique des systèmes alimentaires ». L’enjeu est de définir des innovations systémiques en prenant en compte de la finitude des ressources (terre, phosphore…), en faisant face au dérèglement climatique, tout en permettant une alimentation saine et durable. »

Caroline FARALDO

Caroline FARALDO

Agroéconomiste, Fondation Nicolas Hulot

Diplômée d’un double master Sciences Po Toulouse et Institut d’Etudes du Développement de la Sorbonne, et ancienne experte à l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel puis Responsable Agriculture et Alimentation au Réseau Action Climat, elle est aujourd’hui Responsable Agriculture et Alimentation à la Fondation Nicolas Hulot où elle est également membre du Conseil National de l’Alimentation et du Conseil National de la Restauration Collective. Elle est notamment auteure de l’étude FNH – Réseau Restau’Co: « quels besoins d’investissements en restauration collective pour engager la transition agricole et alimentaire dans les territoires ? »

Claude FISCHLER

Claude FISCHLER

Sociologue et Directeur de Recherche au CNRS

Directeur de recherche émérite au CNRS, il a dirigé l’Institut Interdisciplinaire d’Anthropologie du Contemporain (IIAC), unité de recherche de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et du CNRS jusqu’en 2013.

Ses travaux portent notamment sur l’alimentation contemporaine envisagée sous divers angles :
– L’évolution des systèmes alimentaires dans l’espace et le temps (migration, acculturation, innovation).
– Les crises alimentaires et la perception du risque.
– La relation contemporaine au corps (corpulence et minceur).
– Le partage et les formes du manger ensemble, leur évolution à l’âge de l’individualisme.
– Les enjeux de santé publique de ces thématiques (obésité, troubles du comportement alimentaire…)

Il aborde le plus souvent ces thèmes dans une perspective comparative interculturelle en utilisant l’arsenal des méthodes des sciences sociales.
Outre de nombreux articles scientifiques, Claude Fischler a notamment publié L’Homnivore (Editions Odile Jacob), La nourriture (Communications 31, Seuil), Manger magique (Autrement), Du vin (Odile Jacob) ; avec Estelle Masson, Manger. Français, Européens et Américains face à l’alimentation (Odile Jacob) ; Les Alimentations Particulières, actes du colloque tenu sous sa direction à l’Institut Pasteur (Odile Jacob) ; Manger, mode d’emploi ? – Entretiens avec Monique Nemer (PUF).

Joe HIBBELN

Joe HIBBELN

Directeur du département Neurosciences Nutritionnelles au NIH (National Institute for Health) – Institut National de la Santé aux USA

Dr Joe Hibbeln est le Directeur du département Neurosciences et Nutrition au puissant National Institute of Health (Institut National de la Santé) à Washington DC aux Etats-Unis.

Officier de santé publique, c’est un scientifique fort de 200 études scientifiques publiées sur le rôle positif que jouent les acides gras Omega 3 dans les maladies dépressives et troubles agressifs.

Sur les 20 dernières années, Dr Hibbeln a participé à de très nombreuses études cliniques d’ampleur internationales, mettant en avant l’impact positif des Omega 3 dans la prévention du suicide, de dépression postpartum, et de violences.

Il a également récemment collaboré sur une étude examinant les conséquences d’une baisse de la consommation de viande et de poisson chez la femme enceinte, pouvant entraîner des déficiences nutritionnelles et avoir des conséquences graves sur le développement neurologique et le comportement social de l’enfant.

Marie-Benoit MAGRINI

Marie-Benoit MAGRINI

Chercheur en sciences économiques INRAE depuis 2007.

Ses travaux portent sur les processus d’innovation et de transition dans le secteur agricole et agro-alimentaire. Elle s’intéresse tout particulièrement aux liens entre modes de coordination dans les filières, comme la contractualisation, et capacité au changement des opérateurs. Impliquée dans plusieurs programmes de recherche régionaux, nationaux et européens, elle favorise les collaborations interdisciplinaires entre les sciences humaines et sociales et les sciences du vivant. Son terrain d’étude phare est le développement des légumineuses, dont elle anime le groupe ‘Filière’ à INRAE depuis 2017. Elle a piloté la seconde édition des rencontres francophones sur les légumineuses de 2018. Elle a publié plus de 40 articles dans des journaux à comité de lecture, des rapports publics et chapitres d’ouvrage.

Fabrice PIERRE

Fabrice PIERRE

Directeur de recherche INRAE, Chef de département adjoint du département INRAE « Alimentation Humaine » et responsable de l’équipe « Prévention et Promotion de la carcinogenèse et Alimentation (PPCA) de l’UMR INRAE ToxAlim

Recruté en 2001 à INRAE, Fabrice Pierre travaille sur la relation entre l’alimentation et le risque de cancer depuis 20 ans. Responsable de l’équipe PPCA depuis 2015,  ses projets de recherches associant approches expérimentales et épidémiologiques s’intéressent particulièrement à la relation entre la consommation de produits carnés et le risque de cancer du côlon. L’objectif premier est de comprendre les mécanismes impliqués, pour sur cette base proposer des stratégies de prévention nutritionnelle.

Marc-André SELOSSE

Marc-André SELOSSE

Professeur, Université de Montpellier II, Centre d’Écologie Fonctionnelle et Évolutive du CNRS

Marc-André SELOSSE est professeur du Muséum national d’Histoire naturelle et professeur invité aux universités de Gdansk (Pologne) et Viçosa (Brésil). Ses recherches portent sur l’écologie et l’évolution des associations à bénéfices mutuels (symbioses).

Mycologue et botaniste, il travaille en particulier sur les symbioses mycorhiziennes qui unissent des champignons, du sol aux racines des plantes. Il s’intéresse aussi aux microbes qui aident les animaux à manger et à se protéger. Il enseigne à l’Ecole Normale Supérieure et dans diverses formations des enseignants de SVT.

Président de la Société Botanique de France et membre correspondant de l’Académie d’Agriculture, il est éditeur de quatre revues scientifiques internationales. Il a publié plus de 150 articles de recherche et autant d’articles de vulgarisation, tous, librement téléchargeables en ligne (http://isyeb.mnhn.fr/Marc-Andre-SELOSSE).

En 2019, il a publié « Jamais seul », chez Actes Sud, sur les microorganismes symbiotiques des animaux, des plantes et des civilisations.

Pierre WEILL

Pierre WEILL

Ingénieur agronome, co-président de Bleu-Blanc-Coeur

Agronome français, il travaille depuis 1970 dans le secteur de l’élevage. En 1992, il crée sa propre entreprise : Valorex, sur un «nouveau concept d’alimentation» loin du système dominant «maïs-soja». Ce fut le point de départ d’une belle aventure avec de nombreux articles dans la presse scientifique décrivant des expériences impliquant le lien entre l’alimentation animale ainsi que les effets environnementaux de l’activité d’élevage.

Le lien fort entre choix fourragers – qualité du sol – santé animale et humaine – analyse du cycle de vie d’une chaîne alimentaire équilibrée, est à la base de la création de l’association Bleu-Blanc-Coeur en 2000. Aujourd’hui, plus de 7 000 agriculteurs, 1 500 médecins, 1 000 entreprises agroalimentaires, ainsi que des chefs, des scientifiques, des consommateurs, etc. sont membres de l’association. Bleu-Blanc-Coeur est active dans 12 pays, et est soutenue par l’Etat français ainsi que par les Nations Unies.

Depuis 2012, Weill est également président du cluster «Valorial», un groupe de 300 organisations du monde économique et universitaire qui travaillent sur «l’alimentation de demain».

Il a également signé 3 livres sur le lien entre nutrition et environnement.

Lieu : FIAP – Jean Monnet | 30 Rue Cabanis | 75014 PARIS | FRANCE

Bleu-Blanc-Cœur, l’INRA et Valorex vous convient à cette journée de partage de connaissances sur la relation systémique qui lie « Santé de la Terre, des animaux et des hommes ».

Les derniers articles

felis massa dapibus venenatis dolor consequat. odio