Santé humainE

Paulo l’esquimau

Par Bleu-Blanc-Cœur

 1 minute   17/03/2015

Accueil » Actualités » Santé humaine » Paulo l’esquimau

C’est l’histoire de paulo l’esquimau qui a la particularité étonnante de se nourrir exclusivement de produits animaux et d’être en pleine forme !

Paulo l’esquimau habite au Groenland, c’est un Inuit. Il a une particularité étonnante qui semble défier les lois de la nature… Alors que de nombreuses études mettent en avant que les graisses végétales sont meilleures pour la santé que les graisses animales, Paulo, qui se nourrit exclusivement de produits animaux, est en plein forme !

Il ne connait pas l’infarctus et les problèmes cardio-vasculaires. Ce n’est pas que Paulo ne veuille pas manger de fruits et légumes ou d’huile d’olive, mais avez-vous déjà essayer de faire pousser des oliviers ou des arbres fruitiers sur la banquise ?!

Paulo se demande si ce ne sont pas ses gènes d’Inuit qui le protège… Il appelle alors un ami, chercheur danois, du nom de Dyerberg pour l’aider à comprendre.

Ce dernier décide de faire une étude pour comparer le taux de maladies cardio-vasculaires des Inuits du Groenland à ceux de leurs cousins qui ont déménagé et vivent maintenant au Danemark, à Copenhague.

L’étude rend des conclusions claires : les Inuits vivant au Danemark n’ont pas la même santé de fer que les Inuits restés au Groenland puisqu’ils ont le même taux de problèmes cardiaques que les autres Danois. Ce n’est donc pas le fait d’être Inuit qui les protège mais bien le menu inuit !

Que retenir de cette histoire ?

Les Inuits (comme d’autres civilisations telles que les Crétois par exemple) ont su concevoir au fil des siècles des traditions culinaires en phase à la fois avec leur environnement mais aussi leur santé. Ils ont appris à exploiter les ressources particulières de chaque terroir pour les mettre au service de leur propre physiologie. La résistance aux maladies n’est donc pas dans les gênes mais dans la nourriture qui stimule les bons gènes.

Pour aller plus loin :

  • Consulter l’étude scientifique « The Composition of Food Consumed by Greenland Eskimos » rédigé par H. O. Bang, J. Dyerberg and N. Hjørne (1976)
  • Lire le livre Tous Gros Demain de Pierre Weill

© Jerry Hollens

Les derniers articles

elit. non consequat. Nullam porta. neque. mi, velit, risus.