La démarche environnementale de Bleu-Blanc-Coeur

Qu’est ce que la démarche environnementale Bleu-Blanc-Coeur ?

Bien nourrir les animaux, c’est aussi réduire les émissions de méthane en élevage… En plus de le prouver, Bleu-Blanc-Cœur le mesure !

Depuis 2001, de nombreux travaux de recherche en collaboration avec l’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique) ont démontré une corrélation entre alimentation équilibrée et rejet de gaz entérique (le méthane) par les vaches laitières ! C’est une bonne nouvelle, puisque l’association travaille justement sur l’équilibre des rations des animaux.

Aujourd’hui, sur une exploitation laitière, le méthane rejeté par les bovins représente + de 50% des gaz à effet de serre émis sur la totalité. Ce chiffre fait du troupeau le premier poste émetteur de gaz à effet de serre, il serait donc dommage de ne pas s’en inquiéter.

La démarche environnementale de Bleu-Blanc-Cœur (aussi appelé «Démarche Eco-Méthane »), permet d’une part, de diminuer les émissions de méthane et d’autre part, de mesurer la quantité de méthane non émis par ces vaches laitières. Elle s’appuie sur un socle scientifique étayé et repose sur de nombreux travaux de recherche collaborative qui ont permis :

  • 2011 : reconnaissance par le Ministère de l’Ecologie

  • 2012 : reconnaissance par les Nations Unies comme méthodologie spécifique aux projets de réduction des émissions de méthane d’origine digestive par l’alimentation des ruminants laitiers

Comment ça fonctionne ?

Chaque éleveur participant à cette démarche s’engage individuellement à nous transmettre chaque mois ses analyses de lait. Cet engagement interdit l’usage d’adjuvants chimiques de synthèse et de toutes sources de palme (huile et tourteau) ou de coprah dans l’alimentation des vaches. Il oblige également à avoir dans la ration des vaches laitières toute l’année une fraction d’Oméga 3 (apportée essentiellement par l’herbe pâturée ou conservée). Ces exigences sont d’ores et déjà respectées par bon nombre d’éleveurs et rendent ainsi la démarche facilement accessible.

Grâce aux analyses de lait et à la qualité de ses acides gras, l’association comptabilise les économies de méthane de chacune des exploitations laitières par rapport à une agriculture plus conventionnelle. Les éleveurs engagés dans la démarche environnementale de Bleu-Blanc-Cœur ne valorisent pas forcément leur lait avec le logo Bleu-Blanc-Cœur sur leurs produits (le cahier des charges de la production laitière en Bleu-Blanc-Cœur est encore plus rigoureux).

A la fin de chaque année, les éleveurs reçoivent leur compteur d’économie de méthane, en 2017 cela représentait au total :

  • 745 éleveurs engagés
  • 14 285 analyses de lait soit 29 par jour
  • Un taux de réduction moyen de 10,9% par exploitation soit 23T de CO2

Découvrir les éleveurs et partenaires engagés dans la démarche environnementale

Découvrir les éleveurs engagés

Découvrir les partenaires engagés

Notre démarche scientifique

Nos cahiers des ressources

consequat. dolor. mattis felis accumsan Aenean leo