Notre gouvernance

Un conseil d’administration représentatif de l’ensemble des maillons de la chaîne alimentaire

Pour un projet de rupture avec les démarches « qualité » connues, la gouvernance de l’association est structurée autour de parties prenantes nombreuses, complémentaires et actives. Ce sont donc 32 administrateurs représentatifs de la filière (agriculteurs, éleveurs, transformateurs, professionnels de santé, restaurateurs, consommateurs…) qui dirigent l’association dans une logique de construction en mode concertation pour répondre à des enjeux forts.

Le conseil d’administration est actuellement présidé par ses 3 co-présidents fondateurs : Jean-Pierre Pasquet, éleveur laitier, Pierre Weill, ingénieur agronome et Bernard Schmitt, médecin nutritionniste. Les membres sont élus pour 3 ans (1/3 du conseil étant renouvelé chaque année lors de l’assemblée générale).

Des comités au service du conseil d’administration

Le conseil d’administration pilote les différents aspects de la vie de la démarche, aidé par différents comités :

    • Le Conseil scientifique discute les cahiers de charges de production, ses obligations de moyen et de résultats selon le triptyque originel :
      • Un mode de production agricole défini dans un cahier de charges public (obligation de moyens)
      • Une composition analytique définie et mesurable (obligation de résultats)
      • Une plus-value santé pour le mangeur selon besoins définis par les experts (ANSES, PNNS) et en lien avec l’obligation de résultats.

      Il est composé majoritairement de scientifiques d’Instituts publics ou semi-publics (INRA, CNRS, INSERM, IDELE) ou de scientifiques invités issus d’interprofessions (Terre Univia, Cniel), du privé (Sodiaal, Valorex, Terrena, Desialis), ou des syndicats et groupements des professions médicales (IEDM, ADLF). Tous doivent avoir publié dans la presse scientifique à comité de lecture. Les chercheurs du public sont majoritaires.

  • La commission marketing est composée de spécialistes marketing des entreprises adhérentes. Elle gère les budgets dédiés à la communication.
  • Le comité de contrôle est composé de spécialistes qualité des entreprises adhérentes. Il prend les décisions relatives au suivi de la qualité.
  • Les comités techniques par espèce font le lien entre les professionnels de la production et les membres de la gouvernance.

Notre communauté

Notre démarche environnementale

dolor Aenean dictum eget ut consequat. felis mi, libero