Est-ce que la filière Bleu-Blanc-Cœur prend en compte la problématique OGM dans ses cahiers des charges ?

La filière Bleu-Blanc-Cœur prend en compte la problématique OGM dans ses cahiers des charges de production : 

  • Sur la forme…comme les autres en utilisant les outils de la compta matière et des analyses PCR (très imparfaite). 
  • Mais surtout sur le fond, en encourageant la biodiversité, en encourageant les surfaces en herbe, en luzerne, en lin, en lupin….toutes sources d’Oméga 3 à la différence des maïs, soja, sources d’Oméga 6…et d’OGM, produit de cette pensée nutritionnelle unique qui nous fait consommer (directement ou indirectement) ces graines partout dans notre alimentation. 

De plus, depuis début 2019, l’Association bascule filière par filière vers une interdiction de l’emploi de protéines importées dans les rations des animaux d’élevages. Elle bannit l’utilisation des tourteaux de soja (même « sans OGM ») et autres tourteaux (ex. tournesol) importés pour privilégier la santé du sol, préalable à la santé des plantes, des animaux et des hommes. Ce qui permet donc de limiter encore un peu plus les OGM dans la filière Bleu-Blanc-Cœur. 

nec non mattis ut elementum in commodo